Ederbidea, de la coopération transfrontalière entre la Navarre, le Gipuzkoa et les Pyrénées-Atlantiques pour encourager la mobilité cyclable

Ederbidea est un projet de coopération européen permettant 12 partenaires transfrontaliers des territoires de la Navarre, du Gipuzkoa et des Pyrénées-Atlantiques, d’unir leurs forces pour encourager la pratique du vélo.

Le projet EDERBIDEA  bénéficie du soutien du programme européen INTERREG POCTEFA, dont l’autorité de gestion est la Communauté de Travail des Pyrénées, CTP.

D’un budget total de 9,4 millions d’euros, il est cofinancé par l’Union Européenne à hauteur de 65% à travers le Fond Européen de Développement Régional (FEDER).

Les partenaires du projet EDERBIDEA sont le Département des Pyrénées-Atlantiques, le Gouvernement de Navarre, la Diputación Foral de Gipuzkoa, les mairies de Imotz, BiarritzSaint Jean de LuzHendaye et Irun, le Syndicat des mobilités Pays Basque-Adour , la Agrupación turística Baztan Bidasoa Turismo Elkargoa, l’Association Cederna Garalur et le Consorcio Turístico del Plazaola.

Au travers de ce partenariat, une politique commune visant à développer l’usage du vélo dans toutes ses dimensions se met en place : déplacements touristiques et de loisirs comme déplacements quotidiens. L’enjeu est de réduire les émissions de gaz à effet de serre, de décongestionner les trafics et d’améliorer la santé de la population.

EDERBIDEA constitue aussi une opportunité pour le développement d’activités économiques en relation avec la mobilité durable et l’économie verte, spécialement le tourisme durable.

INTERREG POCTEFA

EDERBIDEA est un projet INTERREG POCTEFA qui bénéficie de la participation de l’Union Européenne et est cofinancé par le Fond Européen de Développement Régional, FEDER.

INTERREG V A Espagne-France-Andorre (POCTEFA) 2014-2020 est un programme qui promeut le développement durable du territoire transfrontalier de l’Espagne, la France, et l’Andorre, par la coopération transfrontalière. Il aide à diminuer les différences de dévelop- pement du territoire et vise à obtenir un développement durable de la région, ainsi que la cohésion des régions qui forment le territoire transfrontalier.

EDERBIDEA s’inscrit dans la continuité du projet transfrontalier CIRCULDOUCE qui avait pour objectif de promouvoir un itinéraire cyclotouristique entre Bayonne et Pampelune et qui avait déjà reçu un financement dans le cadre du POCTEFA 2007-2013. Ederbidea met cette fois-ci l’accent sur la question du vélo comme mode de déplacement alternatif à l’automobile.